L’unique plateforme de gestion contractuelle dédiée à l’immobilier

 Pour déposer une seule signature sur un contrat constitué de milliers de documents  

Grâce à la blockchain, chaque annexe, quelle que soit son format informatique, est certifiée

              La revue de contrat est automatisée. Il n’y a plus de coquille, l’engagement est parfait 

 

 C’est tout, mais c’est unique

 

Notre solution s’adapte à vos besoins 

VOTRE Métier

Immobilier

COMMANDE PUBLIQUE

Droit

Finance

ContractChain© assure la certification de vos documents et leur horodatage, quel que soit leur format numérique, tout au long du processus contractuel et pendant toute la durée de vos garanties.

AVANTAGES DE LA SOLUTION

Simple et facile à prendre en main

D’un clic, vous authentifiez un dossier entier.

Confidentialité garantie

ContractChain n’a pas accès à vos documents.

Confiance renforcée

Il n’y a plus de risques d’erreurs ou de substitution.

Rapide 

Le contrat est constitué, vérifié et signé dans la journée.

Economique

Le coût d’élaboration et de signature est divisé par 10.

ILs Nous font confiance

NOS ACTUALITÉS

Paru chez Achats publics.com : Une passation des marchés publics efficiente, les promesses de la blockchain

Paru chez Achats publics.com : Une passation des marchés publics efficiente, les promesses de la blockchain

« Dès lors que son procédé et ses avantages seront connus des collectivités publique, La blokchain saura être intégrée dans les procédures de passation des marchés et des concessions ». On adore cette perspective ! Bon, il est vrai qu’on n’y est pas pour rien, que le service de ContractChain est mis en avant dans le corps de l’article.

lire plus
La blockchain pour l’égalité de traitement des candidats et la transparence des procédures

La blockchain pour l’égalité de traitement des candidats et la transparence des procédures

Aujourd’hui, il est aisé de prouver ce qui fait partie intégrante d’un contrat. Il est bien plus complexe d’apporter la preuve du déroulement d’une procédure, entre autre parce que les documents sont au fond des serveurs de chacun et qu’ils ne peuvent être considérés comme des originaux. C’est la parole de l’un contre la parole de l’autre.

lire plus